Visitez un jardin pour le Neurodon

Publié le 29 Avril 2017

la saison des jardins est ouverte, quelques-uns dans notre région participent à cette opération généreuse pour financer la recherche sur les maladies cérébrales.

en Val de Loire (lien)

Et comme nous arrivons au 1er Mai, nous vous souhaitons beaucoup de bonheur !

Attention cependant, le mugiet est une plante toxique...

Attention cependant, le mugiet est une plante toxique...

Autrefois, de jolies traditions étaient en usage pour le 1er mai. On organisait des « bals du muguet » où les jeunes filles étaient vêtues de blanc et où les jeunes gens fleurissaient leur boutonnière d’un brin de muguet. C’était le seul bal de l’année où les parents étaient bannis et où les jeunes se retrouvaient entre eux. Un vin liquoreux composé de vin de Moselle dans lequel des fleurs d’aspérule odorante (appelé aussi « faux muguet ») avaient macéré faisait les délices de cette époque de l’année : le « Maitrank » ou « boisson de mai ». On assurait qu’il suffisait d’y tremper les lèvres au 1er mai pour être heureux tout au long de l’année.

On offrait du muguet à tous ceux que l’on aimait, famille et amis. Cependant, l’usage voulait plus particulièrement que le jeune homme offre du muguet à sa fiancée, et que tout l’entourage d’une jeune maman se manifeste au premier mai en fleurissant sa maison afin d’offrir au bébé un présage de bonheur. Quant à la tradition d’envoyer des cartes papier 1er mai, elle est aussi ancienne que celle d’envoyer des cartes de Noël ou des cartes de Saint-Valentin et connut un essor considérable au début du XXème siècle. Les cartes postales anciennes attestent de l’engouement pour les symboles de chance dont le muguet faisait partie, avec la corne d’abondance ou le trèfle à 4 feuilles.

Rédigé par UNE IDÉE EN PLUS

Publié dans #autour du jardin

Repost 0
Commenter cet article